Sommaire : 

1. Qu’est-ce que le modélisme ?
2. Le moulage
3. La coupe à plat
4. Conclusion

Avant de pouvoir porter un vêtement il faut évidemment le faire passer par plusieurs étapes : le design, le choix des matières, le patronage et le modélisme, la coupe, la couture… Cela demande donc de maîtriser beaucoup de compétences, voire métiers différents. Ici, nous allons nous arrêter sur l’un des plus techniques : celui de modéliste.

Le métier de modéliste en prêt-à-porter tel qu’on le connaît actuellement est né dans les années 1970. Mais cela fait bien longtemps que l’être humain s’habille et doit trouver des moyens astucieux pour fabriquer ses vêtements. Les techniques ont évolué au fil des siècles et nous allons en aborder 2 différentes dans cet article. Mais avant cela partons sur un petit rappel essentiel…

1. Qu’est-ce que le modélisme ?

Comme on l’a dit, la première étape avant de créer un vêtement c’est de l’imaginer puis de le matérialiser par un dessin/un croquis. C’est généralement le travail du designer et des stylistes. Après quoi il faut donner vie à cette idée et c’est l’a qu’intervient le modéliste.

Le modélisme, c’est l’étape qui conduit à la réalisation d’un patron que ce soit pour du sur-mesure, c’est-à-dire parfaitement adaptée aux mesures d’une personne ou pour du prêt-à-porter, c’est-à-dire qu’il s’adaptera à un type de morphologie et pourra donc être porté par des personnes à la morphologie similaire.

Le métier de modéliste demande de la rigueur car il faut maîtriser et appliquer les règles de construction d’une pièce, et cela à l’aide d’outils et d’instruments très précis. Il y a beaucoup de mathématiques et de logique qui sont à maîtriser pour réaliser des patrons selon les normes. Le métier suppose une bonne connaissance du corps humain notamment car il existe différentes techniques et approches qui impliquent toutes la connaissance du corps et nous allons en découvrir 2 différentes ci-après.

robe ecole moulage
robe soie tissu blanc

2 PATRONAGES OFFERTS

Cadeau : en vous inscrivant à notre newsletter, recevez 2 patronages gratuitement directement dans votre boîte email

Je veux recevoir 2 patronages gratuits dans ma boite email et j'accepte de recevoir des communications *
Merci, vous êtes inscrit... vous recevrez dans les prochaines heures vos patronages. Surveillez bien votre boîte emails ou vos spams.
Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre message. Veuillez réessayer plus tard.

2. Le moulage en modélisme

Étymologiquement, la Moulage vient du mot “Moule” qui signifie créer un objet à partir d’un moule et qui donnera à l’objet la forme de son moule. En mode c’est pareil. Le Moulage est une technique qui permet de travailler directement le volume d’un vêtement et de le réaliser directement en 3 dimensions. Pour cela on s’aide d’un mannequin autour duquel le vêtement se créer. C’est une technique qui est utilisée notamment dans la Haute Couture.

Elle est très utilisée dans le monde de la mode car elle permet d’avoir des formes très précises et de travailler sur des volumes très importants.

La technique est utilisée par les stylistes et modélistes pour créer des pièces qui ne seront jamais produites en série. C’est pour cela qu’il est souvent utilisé pour la fabrication de pièces exceptionnelles en Haute Couture.

Le moulage permet de faire des formes très précises et de travailler sur des volumes très importants, de créer des modèles dans un délai très court et peut être utilisé seul ou associée à d’autres techniques.

Le moulage a toujours comme point de départ un corps et une matière. Ce sont les 2 contraintes systématiques et qu’il faut savoir apprivoiser et faire fonctionner ensemble.

C’est très technique et cela demande des semaines de formations et des années d’expérience pour maîtriser à la perfection cette technique.

3. La coupe à plat en modélisme

La coupe à plat est la technique qui vous permettra de réaliser vos créations vestimentaires en 2 dimensions. L’objectif étant d’obtenir une représentation « à plat » du corps humain à partir de laquelle vous pourrez construire le vêtement.

La coupe à plat nécessite une bonne connaissance de la morphologie humaine et de ses proportions, de son anatomie en particulier. C’est une méthode qui permet d’obtenir un vêtement à l’élasticité variable, permettant de suivre les mouvements du corps et d’accueillir des tailles différentes (c’est d’ailleurs au moment de l’invention de cette technique, par Alexis Lavigne en 1840, qu’on connaîtra l’essor du prêt-à-porter et de la notion de “taille” dans le vêtement. La vie d’Alexis Lavigne est par ailleurs très intéressante et assez cruciale dans l’évolution de la mode telle qu’on la connaît maintenant).

La coupe à plat étant très souvent la première étape de la création d’un vêtement, elle est enseignée en début d’apprentissage aux élèves modélistes. Elle s’appuie sur l’analyse morphologique du corps humain et permet de définir une silhouette, de représenter le corps dans ses lignes essentielles.

Ensuite, cette représentation graphique du corps dessinée et affinée aux crayons de couleurs peut être utilisée pour dessiner la pièce sur papier, puis la couper et l’assembler pour obtenir un vêtement prêt-à-porter qui d’une certaine manière « épouse » le corps ou en tout cas d’adapter à un maximum de tailles différentes. Idéal donc pour le secteur du prêt-à-porter.

Une fois donc que vous avez obtenu le “patron” de votre vêtement, celui-ci est fourni à l’atelier de couture qui s’en servira pour découper et assembler les pièces du vêtement : c’est l’art de la couture de vêtements.

Savoir comment les plier et assembler pour qu’ils s’adaptent aux formes du corps, afin d’obtenir une harmonie dans les formes et surtout que le vêtement soit agréable à porter.

Conclusion

Les étapes de la création d’un vêtement et de sa mise en œuvre sont multiples et variées.

Il ne suffit pas de connaître l’ensemble des techniques et savoir-faire pour en faire bon usage. Il faut aussi savoir les appliquer à bon escient et choisir la bonne technique pour l’appliquer à la bonne situation. Surtout quand l’on sait que le métier de modéliste évolue en permanence et qu’avec l’arrivée fracassante du patronage digital et 3D, les techniques liées à la fabrication de vêtements, ne sont pas près d’arrêter d’évoluer.

Ces autres articles parlant du Modéliste pourraient vous aider…

Restez informé des actus du LAB et recevez 2 patronages gratuitement par email

Pas plus d’un email de news par mois

Je veux recevoir 2 patronages gratuits dans ma boite email et j'accepte de recevoir des communications *
Merci, vous êtes inscrit... vous recevrez dans les prochaines heures vos patronages. Surveillez bien votre boîte emails ou vos spams.
Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre message. Veuillez réessayer plus tard.