L’appellation “cuir végétal” est trompeuse. En réalité, il ne s’agit pas de cuir issu de matières d’origine végétale. Cette matière synthétique est fabriquée en Italie à partir de chapeaux de champignons, sans aucun tannage chimique. Pourtant, le cuir est par définition un produit animal. Le terme “végétal” renvoie simplement à la méthode de tannage utilisée. Heureusement, des alternatives 100% végétales commencent à émerger, comme le cuir végan ou le cuir avec un tannage entièrement naturel. Ces nouvelles matières respectent davantage l’éthique et l’environnement. Le consommateur a désormais le choix. Il peut opter pour ces nouveaux cuirs verts et éthiques.

cuir végétal

Contactez-nous

Définition du cuir végétal

Ce n’est pas du cuir issu de matières végétales

Contrairement à ce que l’appellation pourrait laisser penser, le cuir dit “végétal” n’est pas fabriqué à partir de matériaux d’origine végétale. Il s’agit en réalité de peaux animales qui ont été traitées avec des tanins extraits de végétaux comme l’écorce de chêne ou de châtaignier. Le terme “végétal” renvoie donc à la nature des agents de tannage et non à celle de la matière première.

C’est une matière synthétique

Le cuir végétal désigne également des matières synthétiques qui imitent les propriétés et l’aspect du cuir animal sans en contenir. Produit à partir de matières telles que le liège ou le coton, il constitue une alternative vegane recherchée par les consommateurs soucieux du bien-être animal et de l’environnement. Ses qualités – solidité, souplesse, respirabilité – se rapprochent de celles du cuir traditionnel.
Certaines marques produisent un cuir dit “végétal” en remplaçant les produits chimiques habituellement utilisés dans le tannage du cuir par des ingrédients naturels moins nocifs. Ces peaux animales sont traitées avec des extraits végétaux, des huiles et des cires d’origine biologique. Ce procédé écologique permet d’obtenir un cuir de qualité sans recourir à des substances polluantes comme le chrome.

Origine et fabrication

Fabriqué en Italie à partir de chapeaux de champignons

Le cuir végétal provient principalement d’Italie où il est élaboré à partir des chapeaux de champignons. Plus précisément, ce sont les peaux et les tissus fibreux des champignons comestibles qui sont utilisés dans la conception de ce matériau novateur. Sans aucun recours à des produits chimiques de tannage, les fibres de champignon sont traitées mécaniquement puis assemblées pour former des feuilles de cuir végétal. Grâce à ce procédé respectueux de l’environnement, ce matériau 100% naturel et biodégradable a vu le jour dans la botte italienne.

Sans tannage chimique

Contrairement au cuir animal traditionnel, le cuir végétal ne nécessite aucun traitement chimique pour acquérir ses propriétés. En effet, ce matériau novateur se passe complètement de l’étape du tannage, habituellement réalisée à l’aide de produits chimiques nocifs et polluants comme le chrome. La fabrication du cuir végétal repose uniquement sur des procédés mécaniques et physiques permettant d’assembler et de compacter les fibres naturelles issues des champignons. L’absence de tannage chimique en fait un matériau écoresponsable et non toxique pour l’environnement.

Pourquoi l’appellation “cuir végétal” est trompeuse

Le cuir est par définition issu d’animaux

La réalité est que la définition traditionnelle du cuir renvoie à un matériau issu de la peau d’un animal. Par conséquent, qualifier de “cuir” un produit entièrement végétal peut induire le consommateur en erreur. En effet, selon les normes en vigueur, le terme “cuir” désigne uniquement les matières issues de la peau animale.

“Végétal” renvoie à la méthode de tannage, pas à l’origine

S’il est vrai que l’appellation “cuir végétal” comporte le terme “végétal”, cela ne signifie nullement que ce matériau provient du monde végétal. En réalité, le “végétal” désigne simplement le type de tannage utilisé, à base de composés végétaux et non de produits chimiques. Le cuir végétal provient donc bien de peaux animales, son nom prête simplement à confusion. Près de 68% des consommateurs pensent à tort qu’il s’agit d’un matériau d’origine végétale.

2 PATRONAGES OFFERTS

Cadeau : en vous inscrivant à notre newsletter, recevez 2 patronages gratuitement directement dans votre boîte email

Je veux recevoir 2 patronages gratuits dans ma boite email et j'accepte de recevoir des communications *
Merci, vous êtes inscrit... vous recevrez dans les prochaines heures vos patronages. Surveillez bien votre boîte emails ou vos spams.
Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre message. Veuillez réessayer plus tard.

Les alternatives végétales au cuir animal

Le cuir végan

On peut aujourd’hui se passer du cuir animal en optant pour des alternatives 100% végétales. Le cuir végan est fabriqué à partir de matières organiques comme le liège, le chanvre, le coton, le caoutchouc naturel ou le polyuréthane sans produits d’origine animale. Ces matières premières permettent d’obtenir un matériau similaire au cuir tout en évitant l’exploitation et la souffrance des animaux. De plus en plus plébiscité, le cuir végan est une alternative éthique et durable.

Tannage 100% végétal

Bien que le cuir soit principalement fabriqué à partir de peaux animales, il est possible d’utiliser un procédé de tannage 100% d’origine végétale. Au lieu de substances chimiques, ce sont des extraits naturels de plantes, d’écorces ou de fruits qui permettent de traiter les peaux. Des marques utilisent par exemple du mimosa, du quebracho ou de la prêle des champs pour le tannage végétal. Ce procédé ancestral et plus respectueux de l’environnement offre une alternative intéressante au cuir animal traditionnel. Il présente cependant l’inconvénient d’être plus long et plus coûteux à produire.

Le cuir végétal, une appellation incorrecte pour une matière versatile

Le cuir végétal n’est pas ce que l’on croit. Derrière cette appellation se cache en réalité une matière synthétique aux propriétés intéressantes.
Bien que trompeur, ce nom révèle que des alternatives ingénieuses permettent de remplacer le cuir animal. Les consommateurs peuvent désormais opter pour des produits plus éthiques, avec un impact moindre sur l’environnement. Le cuir végétal n’est qu’une des nombreuses innovations prometteuses dans ce domaine.
La recherche de matières durables ouvre la voie à une mode responsable. Les créateurs rivalisent d’inventivité pour proposer des collections vertueuses. Le cuir végétal illustre cette quête de nouveaux procédés et de nouvelles ressources. Les défis à relever restent nombreux, mais l’avenir de la mode semble placé sous le signe de l’éthique et de l’écologie.

Ces autres articles parlant du Modéliste pourraient vous aider…

Restez informé des actus du LAB et recevez 2 patronages gratuitement par email

Pas plus d’un email de news par mois

Je veux recevoir 2 patronages gratuits dans ma boite email et j'accepte de recevoir des communications *
Merci, vous êtes inscrit... vous recevrez dans les prochaines heures vos patronages. Surveillez bien votre boîte emails ou vos spams.
Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre message. Veuillez réessayer plus tard.